Envie de participer ?

La rentrée des classes pour les pros ce lundi 23 août avec… Jason Haldane aux commandes

Publié il y a 4 semaines par

La rentrée des classes pour les pros ce lundi 23 août avec… Jason Haldane aux commandes

Voici quelques jours, nous vous proposions le calendrier de Ligue B – ouverture du bal à Sainte-Croix le 9 octobre face au promu avignonnais –, doublé d’un état des lieux de l’effectif est-varois avec le coach Loïc Geiler, et après les nombreux mouvements enregistrés durant l’intersaison.
Et il en est un qui s’est avéré essentiel et primordial dans la construction du groupe estampillé 2021-2022. « Une condition indispensable à la poursuite de l’aventure de Loïc Geiler auprès de la sélection estonienne », qui accueille une poule de l’Euro début septembre, avouaient de concert les dirigeants fréjusiens.

Mais surtout la réponse à une demande formulée par le coach himself, souhaitant retrouver une personne à même de le seconder aux entraînements mais également lors du coaching en match. Pour reprendre le rôle tenu jusqu’à l’accession en Ligue B voici trois ans (et deux saisons) par le regretté Julien Laporte.


La traditionnelle remise des paquetages et des nouveaux équipements lance la saison 2021-2022

Des efforts financiers qui paient

« Nous étions conscients de ce souhait, atteste Olivier Conte, qui tient les cordons de la bourse au sein du Fréjus Var Volley. Mais il nous fallait asseoir les structures du club, assurer l’aspect financier et disposer des fonds pour satisfaire Loïc. »

On le sait, et c’est là le grand mérite de la structure fréjusienne, le FFV ne dépense pas les sous qu’il n’a pas. Et cette gestion “à l’ancienne“, sans coup de folie, rigoureuse – y compris au sortir d’une saison délicate –, mais encore le soutien toujours fidèle de la municipalité et des partenaires privés permettent au club est-varois d’avoir les reins suffisamment solides pour autoriser ce renfort – érigé cette année en priorité – du staff technique.
En accord avec ses dirigeants et conscient du travail effectué en coulisses, Loïc Geiler a donc vu son vœu exaucé, en la personne du Canadien (anglophone, un vrai atout avec l’effectif pour le moins cosmopolite bâti en cette nouvelle saison) Jason Haldane, qui sera donc le 2e homme sur le banc varois.

L’arrivée de Jason Haldane ?
Pas un hasard…

La condition sine qua none – tant pour les dirigeants que pour l’entraîneur – pour que ce dernier puisse poursuivre son expérience à la tête de la sélection d’Estonie, consistait donc en la création de e poste d’adjoint. « Jason et moi-même nous sommes croisés lors de séances de formation, raconte Loïc Geiler. Je l’ai vu jouer quand j’étais gamin au centre de formation de Montpellier. Il a pas mal bourlingué comme joueur (France, Russie, Turquie, Pologne…) mais aussi comme coach (Canada universitaire, Russie, Azerbaïdjian, France), avec des équipes féminines comme masculines… Bref, une grosse expérience. Doublée, qui plus est, d’une grande connaissance des outils informatiques modernes qui apportent une aide statistique essentielle. J’ai d’ailleurs découvert cet aspect-là aussi avec l’Estonie… »

Un apport qui vaudra son pesant d’or pour l’actuel entraîneur mais aussi l’ensemble de l’effectif fréjusien, que Jason Haldane dirigera donc durant ce premier mois de préparation aux côtés (pour l’aspect foncier de cette dernière) de l’éternel et toujours présent Jean Sengès.

Les pros ont repris le chemin de l'entraînement ce lundi matin sous les ordres de Jason Haldane en l'absence de Loïc Geiler, toujours avec la sélection estonienne où il prépare l'Euro 2021
Les pros ont repris le chemin de l'entraînement ce lundi matin sous les ordres de Jason Haldane en l'absence de Loïc Geiler, toujours avec la sélection estonienne où il prépare l'Euro 2021

Commentaires