Du côté des PROS : Point sur la situation.

Publié il y a 4 mois par

Du côté des PROS : Point sur la situation.

Article de P. Corbin à retrouver sur le site de la ville de Fréjus.

Reverra-t-on cette équipe amséliste, qui saluait son public au sorti de sa première victoire de la saison en octobre dernier devant Saint-Jean d'Illac ? Rien n'est moins sûr aujourd'hui... hors simplement le fait que le match retour contre l'équipe aquitaine d'Illac ne se jouera sans doute pas?...

Pour le volley amséliste, l’équation à une ou deux inconnues qui résultait de l’élection municipale – la ville de Fréjus et l’Amslf Volley étaient parties sur un projet de trois ans, à ce jour terminé, qui consistait à ramener le volley fréjusien dans le monde professionnel – s’est encore compliquée.

2-groupe-dirigeants-ph-corbin-mairie-frejus-ph-corbin-mairie-frejus-081919_2333-1280-px-1024x683.jpg C'était il y aura bientôt un an, les volleyeurs fréjusiens recevaient leurs packages sportifs pour la saison de la part de leur équipementier, Quentalys

Équation à nombreuses inconnues

« Aujourd’hui, nous sommes complètement dans l’inconnu, confie le coach Loïc Geiler. Car nous ne sommes pas en mesure d’annoncer le moindre budget pour la saison prochaine. Tant du point de vue de notre partenaire qu’est la municipalité, que de notre pool de partenaires privés qui, avec la situation, risquent d’avoir d’autres priorités dans un avenir à court terme. »

dsc_4978-1024x787.jpg Le staff sportif - ici, aux côtés de Soane Falafala (à gauche) - composé de Loïc Geiler, du kiné Khélil Bab-Aïssa et de l'entraîneur-adjoint Julien Laporte, s'avoue être dans l'expectative la plus complète...

À partir de là, « nous ne pouvons nous engager à aucun niveau, tant avec les joueurs de l’effectif actuel que de potentiels renforts. Nous prenons des contacts, discutons avec certains, mais sans aller plus en avant. Il n’est pas question de nous engager avec des joueurs, et leur dire en janvier, “ben désolés, on n’a plus d’argent pour vous payer“ (pas trop le style de la maison en effet, Ndlr), donc on attend ».

dsc_4972-1280-px-e1585512779795-682x1024.jpg Les envolées du Polynésien Soane Falafala au service, ou celle en attaque de l'Espagnol Maccaro Tortajada feraient-elles encore vibrer le public de Sainte-Croix l'an prochain ? Leur maintien dans l'effectif fréjusien dépend de beaucoup d'alternatives... malheureusement encore inconnues

Le championnat terminé ?

Sur la présente campagne – rappelons qu’à deux journées de la fin de la phase régulière, l’Amslf pointait 8e et assurée de disputer les play-off pour la seconde année consécutive – le coach amséliste ne se fait guère d’illusions. « Les contrats arrivent à terme fin juin. Il apparaît vraiment difficile de penser aller au bout du championnat. À l’heure actuelle, ce serait encore envisageable mais, plus on avance, moins ce sera le cas. »

Côté joueurs, tous en fin de contrat (une difficulté en plus), « nous nous sommes entraînés jusqu’à l’avant-veille de notre match contre Saint-Quentin (prévu le 14 mars). Mais le vendredi, en apprenant ce qui allait arriver, on a tout stoppé. Pour l’instant, les joueurs sont à Fréjus, même les étrangers (l’Espagnol Daniel Maccaro Tortajada et le Canadien Jordan McConkey), avec leurs copines ou en famille. On a fait une réunion Skype il y a quelques jours, et le préparateur physique, Jean Sengès, leur a donné un programme d’entretien physique, mais également des conseils sur la nutrition et la manière d’appréhender ce moment sur un point de vue psychologique ».

Vivre le confinement au mieux

L’Amslf volley a ainsi proposé un documentaire sur un sous-marinier, en partance pour une mission de 70 jours et qui explique la manière dont il aborde ces moments de… confinement.

Pour le reste, comme tout le monde, l’Amslf attend…

41-2-jean-senges-copyright-ph--corbin-mairie-frejus-30032019670-1024x848.jpg Jean Sengès, préparateur physique bien connu et qui s'occupe entre autres du groupe pro des volleyeurs fréjusiens, a proposé un programme d'entretien physique mais également d'aide nutritionnelle et psychologique

toute l'association

Commentaires