Envie de participer ?

Assemblée générale bilan sportif : ben... pas si mal que ça !

Publié il y a 4 semaines par

Assemblée générale bilan sportif : ben... pas si mal que ça !

Deuxième volet de notre triptyque consacré à l'assemblée générale de samedi 19 juin, le bilan sportif. Bien évidemment réduit à sa portion congrue au regard des évènements, mais n'empêche, il y a eu de belles satisfactions.

Le bilan sportif énuméré lors de l’assemblée générale du Fréjus Var Volley samedi dernier n’est pas ce qui aura pris le plus de temps bien sûr, au regard de la saison tronquée qui vient de s’achever.

Ainsi, seuls les pros ont pu jouer un championnat quasi “normal“, si l’on enlève deux “périodes Covid“ avec isolement, pas d’entraînement et report de matches, si nonobstant encore des matches disputés à huis clos… hors la rencontre d’ouverture début octobre face au futur champion de France, Le Plessis-Robinson, suivie par quelque 300 à 400 spectateurs enthousiastes face aux promesse montrées ce jour-là par le néo-collectif local.

Las, cet enthousiasme allait être rapidement douché puisque le fidèle public est-varois n’aura pu assister à aucun autre match de ses protégés durant cette saison, y compris durant les play-off.

Phase régulière OK,
play-off finalement décevants
« La belle 6e place à l’issue de la saison régulière nous laissait entrevoir une phase finale qui nous annonçait une “envie de plus“, a assuré le président Alex Bonnard. Nous y avons souvent proposé de beaux matches, mais sans jamais réussir à passer ce petit cap qui nous aurait permis d’accrocher les demi-finales. »

Objectif initial - la qualif’ en play-off - atteint néanmoins, dans une saison un peu de transition avec l’effort financier demandé aux clubs par la LNV et qui aura eu des répercussions sur la masse salariale du groupe pro. Le réseau et le nez creux de Loïc Geiler en matière de recrutement aura toutefois permis aux Fréjusiens une belle campagne où certains matches à domiciule auraient certainement pu tomber dans l’escarcelle locale si le public avait pu être là. On pense ici aux défaites face à France Avenir 2024, Nancy en phase régulière, Mende et cette même formation lorraine en play-off !

Ambitions pour 2021-2022
Pour la future campagne, alors que la DNACG, le “gendarme“ financier du volley tricolore, « a validé notre bilan comptable ces jours-ci et, de facto, autorisé à jouer en Ligue B cette prochaine saison ». dixit celui qui a toujours un € à la place de la pupille dans les yeux, j’ai nommé Olivier… Conte, le Fréjus Var Volley se veut ambitieux.
« Nous avons construit un effectif pour être dans les quatre premiers (nous y reviendrons prochainement avec Loïc Geiler, Ndlr), souligne Alex Bonnard. Sans vouloir pour autant mettre la pression, cela nous place dans une approche différente, celle d’assumer un statut d’équipe de haut de tableau, et plus celui d’outsider à la recherche d’une perf’… » 

Voilà qui a le mérite d’être clair, tout comme l’objectif assigné à la réserve, « jouer le haut de tableau, voire plus si affinités, avec l’intégration de jeunes du club » - Nathan Bonnard en premier lieu -, toujours encadrés par de “vieux briscards“. Il est vrai que la formation drivée par Pierre Vivier a terminé invaincue son championnat 2020-2021… « avec trois victoires en trois matches », s’est ainsi permis de chambrer amicalement le président.

La N3 masculine… invaincue !

Constat identique chez les féminines promues en N3, à tout le moins en ce qui concerne le nombre de matches joués (2 pour les filles d’Alexandre Gangneux), car ceux-ci auront été sanctionnée par deux revers. « La moitié des équipes de leur poule n’a même pas joué un seul match », nuance encore Alexandre Bonnard qui demande « un maintien aux filles » avec, également, « l’intégration de jeunes du club ».

La vague du beach…

Pas davantage de matches de championnat pour les catégories de jeunes, les seules compétitions auxquelles ils ont pu prendre part se déroulant… « actuellement avec la Coupe de France de beach-volley, où quatre équipes fréjusiennes (une équipe M13 garçons, une autre M15, et deux équipes filles en M15), se sont qualifiés pour le 3e tour », justement prévu ces 19 et 20 juin. Au final, deux d’entre elles (équipe 1 M15 filles, et les M15 garçons) passeront le “cut“ et se qualifiant pour le 4e tour.
De quoi ambitionner la création de cette fameuse section “beach“… (à lire dans notre prochain article, “les Échos de l’AG“).

 

 

 

toute l'association

Photos associées : AG - BILAN SPORTIF

Commentaires